L’arrosage et l’entretien des bambous

Parce qu’ils ont l’avantage de posséder un feuillage persistant, le plus souvent vert, uni, panaché ou strié de blanc ou de jaune suivant les variétés, le bambou occupe une place de choix dans les jardins d’ornement ou même sur les terrasses et balcons s’il est planté en pot.

A ce feuillage s’ajoute la beauté des chaumes qui eux aussi peuvent se parer de couleurs variées. Si on ajoute le fait que le bambou pousse vite et ait un entretien réduit, on ne peut qu’être convaincu. D’autant que son arrosage l’est tout autant.

Arrosez vos bambous sans excès

Bien évidemment, comme tout autre arbuste, l’arrosage dépend de la région où il est implanté, l’eau de pluie s’avérant suffisante pour nombre de variétés. Sous les climats plus secs, un bambou planté en pleine terre nécessite un arrosage copieux tous les 15 jours, surtout en été, et éventuellement au printemps. D’autant plus s’il a été mis en terre dans l’année. Dans ce cas-là, le bambou a besoin d’au moins 15 à 20 litres d’eau. Avec un arrosage abondant, l’eau pénètre ainsi en profondeur et facilite le développement des rhizomes. En hiver, l’arrosage est inutile, le bambou étant en dormance.

D’une façon générale, il vaut mieux privilégier des arrosages réguliers et abondants. Pour les haies de bambous, on peut toutefois installer un arrosage en goutte-à-goutte.

le paillage des bambous

le paillage des bambous permet d’arroser moins souvent et garder la terre humide plus longtemps

Enfin pensez que le bambou (en pot ou en pleine terre), toujours vert, a besoin d’eau tout au long de l’année et ne négligez pas l’arrosage en hiver…. Un bambou qui manque d’eau à ses feuilles qui frisent…. il est alors temps de l’arroser !

Pensez à pailler vos bambous : le paillage permet non seulement de garder les pieds de bambous au frais, et donc de limiter les arrosages (mais aussi la pousse des adventices !), tout en protégeant les rhizomes du froid en hiver. Enfin, on peut éventuellement faire un apport d’engrais riche en azote au début du printemps et au cœur de l’été.

Quel arrosage pour le bambou en pot ?

Les arrosages seront plus réguliers, à raison d’une fois par semaine, également abondants, de l’ordre de 5 litres par arrosage. Il ne faut pas laisser la terre se dessécher. Attention, sous peine de voir les rhizomes pourrir, la terre doit être bien drainée. Pendant les périodes clémentes de l’hiver, on peut également faire un petit apport d’eau, mais toujours hors gel. Là encore, le paillage sera bénéfique.

Un entretien réduit à une simple taille

La taille des bambous se fait principalement au printemps. Elle vise plusieurs objectifs : d’abord, la taille peut être nécessaire pour dédensifier un bambou trop volumineux et faire entrer la lumière en son cœur. On coupera les chaumes les moins belles, surtout pour les sujets isolés.

Au contraire, la taille peut permettre de densifier et de donner du volume aux bambous, en particulier s’ils sont plantés en haie. On en profite pour les couper en hauteur si l’on souhaite limiter leur pousse. Cette taille de formation se fera plutôt en fin de printemps début d’été.

En revanche, la taille qui vise à éliminer les chaumes secs, souvent disgracieux, intervient plutôt juste après l’hiver, en février ou mars.
Suivant le diamètre des chaumes, il faudra parfois effectuer cette taille au coupe-haies ou à la cisaille.

Périodes de taille du bambou : entre les mois de novembre et mars en ce qui concerne les cannes de bambou sèches et printemps/été pour les cannes en croissance.

Si le bambou préfère un sol léger, riche et acide, il est capable de vivre dans n’importe quel type de sol ; cependant un ajout de fumier (engrais, compost…) en début d’année sera toujours le bienvenue et favorisera son développement et la qualité de son feuillage. En fin d’hiver, ajouter du fumier de cheval (ou un engrais équilibré).

Attention enfin au développement du bambou qui peut vite devenir problématique (voir barrière anti-rhizomes).

Quel entretien pour un bambou en pot ?

Là encore, une petite taille peut s’avérer bénéfique pour la bonne santé de votre bambou au printemps. Son feuillage sera renouvelé et il gagnera en force

Si vous respectez ces quelques conseils et règles d’arrosage et d’entretien, vos bambous vous le rendront au centuple. Parce que votre jardin le vaut bien !